Le stabilisateur

Le Stabilisateur

********

Alors là, ça se complique, le nombre de pièce est plus important, on se rend compte de l'important de cet élément, les peaux sont plus grandes, etc.... Mais bon on continu.

Mise en place des nervures, en faisant attention de ne pas oublier de peindre les parties en contact.

Cela semble bien se dérouler, le nombre d'heure augmente, les rivets aussi. Les plans sont toujours en accord avec  les éléments à assembler, donc, ça roule.

positionnement des pièces, RAS.

Attention de ne pas oublier le cable de connection pour le moteur du trim.

Prêt pour la deuxième peau. Ne pas oublier également les cables métalliques pour la gouverne de profondeur.

Ca semble bien se dérouler

Si l'on respecte les plans et que l'on apporte un peu de soin au travail, tout va bien.

Vérification de la fixation avec la gouverne de profondeur.

Pose du moteur du trim, pas évident pour le perçage des trous. Ne pas oublier le passe fil. Bien respecter les plans et....

....Voilà le stabilisateur monté, en principe sans problème, à noter cependant que la mise en place de la peau du bord d'attaque est assez rigide, il faut faire attention de ne pas la marquer en mettant les sangles de serrage.

Pose du saumon côté opposé au moteur du trim

Au final c'est quand même bien !..... encore de l'auto-satisfation.......

***********

© 2017
Accueil
Livraison
L'atelier
L'outillage
La dérive
La gouverne de direction
Le stabilisateur
La Gouverne de Profondeur
Les Portes
Les Roues
Le fuselage
Le Fuselage avant
Le travail
Contact
Liens
Infos Divers
La Cabine
Pause détente
Avis de Recherche
La Déco...
La Pare Feu
Motorisation
ça Roule